Le mémoire présente le point de vue de l’Union des producteurs agricoles (UPA) à la Commission des institutions concernant le Projet de loi n° 39, Loi établissant un nouveau mode de scrutin. L’UPA met l’accent sur quatre aspects quant au nouveau processus électoral proposé pour le Québec : le poids politique des régions à l’Assemblée nationale, le maintien d’un lien étroit entre les citoyens et leurs députés, le désir de la population d’avoir une meilleure représentation des courants politiques représentés au parlement et la cohérence territoriale.

DOCUMENT Mémoire UPA_PL39_Loi établissant un nouveau mode de scrutin_230120