Saviez-vous que plus de 400 000 Québécois, dont 150 000 enfants, ne mangent pas à leur faim en ce moment au Québec? Des chiffres pour le moins troublant! La Semaine du partage alimentaire, organisée du 4 au 8 mai par Les Banques alimentaires du Québec, nous convie tous à mettre l’épaule à la roue de l’entraide et à remplir chaque assiette.

Déjà fière partenaire du réseau des Banques alimentaires du Québec, l’Union des producteurs agricoles est fière d’encourager cette cause et invite tous ses membres, ses employés, les acteurs du monde agroalimentaire et la population du Québec à participer à cette semaine en faisant un geste concret pour remplir les assiettes vides des moins nantis. Pour combler les besoins, chaque mois, pas moins de 300 000 paniers de provisions sont nécessaires. En prévision de l’été, période où les occasions de contribuer pour freiner la faim sont moins présentes, cette Semaine du partage prend tout son sens et nous rappelle que l’insécurité alimentaire frappe au quotidien, peu importe les saisons.

Des producteurs généreux
Plusieurs groupes de notre réseau ont déjà développé des programmes de dons permettant de mieux répartir tout au long de l’année les produits offerts. On pense ici aux Producteurs de lait du Québec et à la Fédération des producteurs de légumes transformés, avec son programme dons de légumes. À cette participation, s’ajoutent les nombreuses contributions ponctuelles offertes par les groupes régionaux et sectoriels qui composent notre Union, aux diverses Moissons membres du réseau des Banques alimentaires du Québec.

Pouvoir Nourrir, Pouvoir Grandir
Pour les hommes et les femmes qui font partie de l’Union, pouvoir nourrir, c’est produire des aliments pour nourrir la population, mais c’est aussi nourrir l’engagement social pour que tous puissent manger à leur faim. C’est nourrir pour faire grandir cette solidarité.

Participez en grand nombre à la Semaine du partage alimentaire des Banques alimentaires du Québec!