Saint-Bruno-de-Montarville, 12 janvier 2015 — AgriRÉCUP est fière de dévoiler les résultats de son programme de collecte de pesticides agricoles et de médicaments vétérinaires périmés dont l’édition 2014 a connu un franc succès permettant de recueillir 77 105 kg de pesticides et 4005 kg de médicaments périmés pour animaux de ferme et chevaux. Fruit d’un partenariat avec l’industrie des technologies de la phytologie, de l’Union des producteurs agricoles (UPA) et de l’Institut canadien de la santé animal (ICSA), cette campagne de récupération s’est déroulée du 7 septembre au 9 octobre 2014, à partir de 20 sites de collecte établis chez des détaillants participants à travers la province.

Grâce à cette initiative, les agriculteurs ont ainsi pu éliminer de façon sécuritaire leurs produits périmés ou non utilisés en les apportant dans ces sites de collecte, et ce, tout à fait gratuitement.

En outre, cette année, le programme a été amélioré par l’ajout d’un nouveau volet permettant la collecte de médicaments pour animaux de ferme et de chevaux n’ayant plus d’utilité à la ferme.

« Nous sommes ravis du succès des collectes au Québec », déclare Barry Friesen, directeur général d’AgriRÉCUP. « Les agriculteurs du Québec sont des intendants responsables de leurs terres, et leur participation à ce programme est la preuve indéniable de leur engagement envers l’environnement. »

Cette année marquait la quatrième édition du programme au Québec, et son plus grand succès à ce jour. Depuis le début du programme en 1998, AgriRÉCUP a recueilli, au Québec seulement, 255 740 kg de produits de pesticides. Rappelons que le programme de collecte des produits périmés se déroule sur une base rotative, tous les trois ans, dans chaque province. Entre les périodes de collecte, les agriculteurs sont invités à entreposer adéquatement leurs produits jusqu’à ce qu’ils puissent les éliminer dans le respect de l’environnement grâce à ce programme.

L’Union des producteurs agricoles s’est encore impliquée dans la promotion du programme, incitant les producteurs à participer à l’initiative environnementale. « Encore cette fois, les producteurs agricoles ont répondu à l’appel et démontré leur intérêt à réduire leur impact environnemental », a indiqué Marcel Groleau, président de l’UPA. « Les résultats de la collecte parlent d’eux-mêmes et je tiens à remercier tous les producteurs qui ont pris la peine d’aller déposer leurs produits dans l’un des sites ciblés. Ils font la preuve que lorsque des initiatives environnementales adaptées à leur réalité leur sont offertes, ils savent saisir la balle au bond. »

Les produits ciblés sont incinérés à des températures très élevées dans un incinérateur spécialisé pour ce type de produits, conformément aux exigences gouvernementales canadiennes et américaines.

Rappelons que cette initiative vise à éviter que les pesticides agricoles ainsi que les médicaments pour animaux de ferme et chevaux ne s’accumulent à la ferme ou dans l’environnement où ils peuvent présenter un risque de contamination de l’eau et des sols.
AgriRÉCUP est un écoorganisme sans but lucratif créé par les professionnels de l’industrie agricole. Elle a pour mission d’organiser la collecte et la valorisation des intrants agricoles devenus inutiles à la ferme. Le programme de collecte des produits périmés est une composante de l’engagement de l’industrie envers une gestion responsable de ses produits durant tout leur cycle de vie.

Pour plus d’information, on peut visiter le www.agrirecup.ca.

— 30 —

Information :
AgriRÉCUP
Christine Lajeunesse, agronome,
450 482-0756 | lajeunessec@agrirecup.ca