Dimanche 18 novembre à 13 h 30

Appel citoyen à la défense de notre avenir alimentaire

#GardeMangerEnDanger

Un grand événement familial rassemblera les productrices et producteurs agricoles, la filière agroalimentaire et les consommateurs autour d’une même cause : notre avenir alimentaire qui dépend du respect de notre agriculture et du soutien aux producteurs et aliments d’ici.

Une grande marche pour notre avenir alimentaire

Le dimanche 18 novembre, l’Union des producteurs agricoles (UPA) et Marie-Eve Janvier invitent la population à se joindre aux productrices et producteurs agricoles, représentants du secteur agroalimentaire et partenaires qui marcheront dans le centre-ville de Montréal pour démontrer leur appui à l’agriculture d’ici.
 

Du transport par autobus s’organise dans l’ensemble des régions

Départ de la marche

Parc La Fontaine
Coin rue Cherrier et
avenue du Parc-La Fontaine
13 h 30

Arrivée

Place des Festivals
14 h 30

Une fois à la place des Festivals, l’animation se poursuivra

Allocutions

Animation musicale

Collations et boissons chaudes

Distribution de produits du Québec

Apportez vos accessoires de cuisine

Nous vous invitons à revêtir vos plus beaux tabliers et vos plus chaudes mitaines de four. Et pourquoi ne pas apporter vos cuillères à soupe pour accompagner les percussionnistes?

Joignez-vous à la marche

Ensemble, nous marcherons

pour un meilleur soutien de notre agriculture et des produits d’ici

pour les productrices et producteurs agricoles du Québec qui nous nourrissent

pour le respect des normes québécoises par les produits alimentaires importés

pour un étiquetage et une traçabilité clairs des aliments

pour le développement de nos régions et l’occupation du territoire

et parce que manger local, c’est bon aussi pour notre environnement et notre lutte contre les changements climatiques!

Affichez vos couleurs!

Confirmez votre participation dans l’événement Facebook de l’UPA Garde-manger en danger : Marche pour notre avenir alimentaire pour inviter vos amis à se joindre à vous.

 

Téléchargez la trousse réseaux sociaux pour démontrer votre appui envers la cause.

 

Téléchargez la trousse

Témoignages

Ils appuient la cause…

Votre appui et votre participation à la marche sont importants parce que…

  • l’agriculture, et particulièrement le secteur laitier, a été sacrifiée lors des dernières ententes commerciales. La signature de l’AEUMC est la goutte qui a fait déborder le vase : dans le secteur laitier la déstructuration du système de classification et le droit d’ingérence accordé aux États-Unis sur nos façons de faire, sont des concessions sans précédent.
  • ces ententes commerciales ont aussi un impact économique négatif en amont et aval de la production agricole, et ce, tant pour la transformation que pour la fourniture d’intrants.
  • les normes sanitaires, sociales et environnementales au Québec et au Canada sont parmi les plus sévères au monde. Ces normes, demandées par les consommateurs d’ici à juste titre, désavantagent nos agriculteurs et notre industrie agroalimentaire face aux produits importés qui n’ont pas à les respecter. Dans les derniers accords commerciaux, le gouvernement canadien n’a jamais exigé de rectifier cette incohérence aux conséquences lourdes pour la pérennité de notre secteur.
  • le consommateur est plus que jamais sensible à l’achat local et s’inquiète du contenu de son assiette. Conscientisé par l’actualité des dernières semaines, il demande la transparence et le bon sens en ce qui a trait à notre système alimentaire et à ce qu’il trouve dans son panier, dans les écoles et les hôpitaux.
  • le nouveau gouvernement provincial doit mettre de l’avant ses priorités agroalimentaires au cours des prochains mois.
  • le gouvernement fédéral entre bientôt en élections et doit prendre des alignements forts à la suite de la signature de l’AEUMC et plus largement, proposer des mesures de soutien à l’ensemble de la filière agroalimentaire.