L’Union est encore une fois cette année partenaire de la Semaine de la santé et de la sécurité en agriculture en collaboration avec la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), le Réseau de santé publique en santé au travail et les partenaires de la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture.

Durant la Semaine, du 7 au 14 mars, ainsi que tout au long de l’année, des ateliers de prévention se tiendront dans toutes les régions du Québec sur le thème « Protégez vos cultures, protégez votre santé », c’est-à-dire la santé et la sécurité du travail entourant l’utilisation de pesticides en agriculture. L’utilisation de pesticides fait en effet partie de la réalité de nombreuses fermes. Or, ces produits peuvent avoir des effets nocifs à court et à long terme sur la santé des producteurs et de leurs employés.

Comme l’indique le dépliant encarté dans la présente édition de la Terre de chez nous (Santé et sécurité au travail : prévention des risques chimiques en phytoprotection), il est très important d’utilise des méthodes de lutte intégrée, qui prévoit (ou non) l’utilisation de pesticides.

L’élimination à la source même des dangers pour la santé et la sécurité demeure l’objectif premier de la prévention.

Si l’usage de pesticides est nécessaire, il importe de choisir les produits les moins nocifs pour la santé. L’outil en ligne SAgE pesticides (www.sagepesticides.qc.ca) permet d’en savoir plus à ce sujet et de prendre les bonnes décisions sur les produits. Il est aussi très important d’obtenir et de consulter les étiquettes et les fiches de données de sécurité (FDS) de chaque produit utilisé. Cela vaut pour toutes les étapes de manutention, allant de l’achat des produits à la gestion des résidus et des contenants usagés en passant par l’application et l’entretien de l’équipement agricole.

Il faut aussi que les travailleurs soient formés aux méthodes de travail sécuritaires. Le port d’équipement de protection individuelle, notamment, est requis. N’oublions pas que nous avons des obligations, à titre d’employeurs, qui reposent sur trois devoirs : la prévoyance, l’efficacité et l’autorité. Cela veut dire que nous devons prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger la santé des travailleurs et assurer leur sécurité.

Pour vous inscrire à une activité de sensibilisation, pendant la Semaine ou à tout moment de l’année, il suffit de communiquer avec votre fédération régionale de l’UPA. Je vous donne aussi rendez-vous à l’adresse www.mutuelle.upa.qc.ca pour bénéficier d’accompagnement en santé et sécurité dans votre ferme tout en faisant des économies importantes sur vos cotisations de CNESST. Je compte sur vous!

Éditorial La Terre de chez nous
Édition du 7 au 13 mars 2018
Martin Caron, premier vice-président