Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le Site provincial, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

AGA 2023 de la Fédération : les producteurs et productrices inquiets pour la pérennité de la zone agricole

Publié le 25 octobre 2023 - Écrit par l'UPA

Catégorie :

  • Chaudière-Appalaches
  • Actualités
  • Communiqués
  • Nouvelles

Sainte-Marie, 24 octobre 2023 – Dans le cadre de l’assemblée générale annuelle (AGA) de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches, quelque 170 délégués se sont réunis au Centre Caztel de Sainte-Marie, afin de faire le bilan des points marquants lors de la dernière année.

L’assemblée a débuté avec le suivi de la Commission électorale. Ont été élus par acclamation M. James Allen à la présidence, Mme Natacha Lagarde, au poste de 1re vice-présidente et M. Pascal Leclerc, comme 2e vice-président. Après huit ans au poste de 1er vice-président, M. Jean Lambert a décidé de se retirer. Son apport indéniable à l’UPA a d’ailleurs été souligné.

En avant midi, les participants et les participantes se sont prononcés sur une douzaine de résolutions, lesquelles guident les actions de la Fédération tout au long de l’année. Plusieurs échanges animés ont eu lieu, notamment afin de mieux protéger les terres cultivées et cultivables et ainsi, limiter les pertes de la zone agricole. Les projets éoliens, les lignes électriques et les normes environnementales toujours plus restrictives ont fait partie des éléments observés qui ne cessent de mettre de la pression sur le territoire agricole.

Les écofrais, entrés en vigueur le 1er octobre 2023 avec le Règlement sur la récupération et la valorisation de produits par les entreprises (RRVPE), sont dorénavant appliqués dans les coûts des produits d’alimentation animale ensachés. Cette pratique, utilisée au Québec, n’est pas observée chez nos voisins ontariens ou du sud, ce qui a suscité plusieurs discussions.

En après-midi, le président M. James Allen a salué la résilience dont les producteurs et les productrices ont encore dû faire preuve après une saison fortement compromise par les conditions météorologiques difficiles. Il a souligné l’importance à accorder aux changements climatiques, puisque tous peuvent en témoigner, et comment ceux-ci compromettent l’avenir du notre garde-manger collectif. M. Allen a aussi ajouté que les instances gouvernementales doivent s’adapter à ces changements, en proposant des programmes d’aide mieux adaptés aux nouveaux enjeux avec lesquels les producteurs et les productrices doivent à présent conjuguer.

M. Paul Doyon, 1er vice-président général de l’UPA, a rappelé l’importance de se mobiliser afin de mieux protéger le territoire agricole, continuellement mis sous pression, et qu’il ne représente que 2 % du territoire du Québec. M. Doyon a aussi mentionné qu’il est de plus en plus difficile pour la relève agricole de non seulement accéder aux terres de qualité, mais de vivre décemment de la profession d’agriculteur sans un revenu d’appoint.

 

– 30 –

 

À propos de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches

La Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches regroupe et représente les producteurs et les productrices agricoles propriétaires des 5 500 fermes sur le territoire des dix MRC de la région administrative de la Chaudière-Appalaches. La Fédération contribue à l’amélioration continue et durable de la qualité de vie de tous ses membres, en agissant afin de promouvoir, défendre et développer leurs intérêts professionnels, économiques et sociaux. L’UPA est une organisation syndicale professionnelle qui fonde sa raison d’être et son action sur les valeurs de respect de la personne, de solidarité, d’action collective, de justice sociale, d’équité et de démocratie.

 

Renseignements :

Amélie Carrier

Conseillère en communication et marketing | Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches

2550, 127e Rue, Saint-Georges (Québec)  G5Y 5L1

Téléphone : 418 228-5588, poste 1224 | Cell. : 418 957-7020

acarrier@ca.upa.qc.ca

 

Nouvelle récente

  • Une bourse en formation agricole pour un courageux retour aux études!

    <strong>Sainte-Marie, le 24 octobre 2023 – </strong>C’est à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches, de pair avec le Collectif régional en formation agricole (CRFA), qu’une bourse de 250 $ a été remise à M. Jean-Raphaël Breton pour son courageux retour aux études en agriculture.<br /> &nbsp;

    En savoir plus
  • La famille Marquis-Dion de Sainte-Croix proclamée 67e famille agricole!

    <strong>Québec, 5 décembre 2023 –</strong> En marge du 99e Congrès de l’Union des producteurs agricoles (UPA), la Fondation de la famille agricole a proclamé la famille Marquis-Dion, famille agricole 2023.<br /> &nbsp;

    En savoir plus
  • Le Syndicat des producteurs d’œufs de l’Est du Québec effectue un don majeur à Moisson Beauce et à Moisson Québec

    <strong>Saint-Georges, le 11 décembre 2023 –</strong> C’est avec cœur et générosité que le Syndicat des producteurs d’œufs de l’Est du Québec remet 6&nbsp;000 douzaines d’œufs aux banques alimentaires Moisson Beauce et Moisson Québec, ce qui représente au bas mot plus de 24 000&nbsp;$. Celles-ci seront distribuées aux plus démunispar l’entremise des 50 organismes soutenus par Moisson Beauce, ainsi qu’aux 130 organismes soutenus par Moisson Québec, pendant la période des Fêtes.<br /> &nbsp;

    En savoir plus
Voir toutes les nouvelles