Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le Site provincial, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Il est temps de savourer l’été!

Publié le 19 juin 2024 - Écrit par l'UPA

Catégorie :

  • Provincial
  • Citoyen/Citoyenne
  • Producteur/Productrice
  • Communiqués

Longueuil, 19 juin 2024 – L’Union des producteurs agricoles (UPA) qui souligne cette année son 100e anniversaire met le cap sur l’été. Plus que jamais, elle invite le public à parcourir le Québec à la découverte de son histoire et, surtout, de produits frais et locaux.  

« Le 100e anniversaire de l’UPA dépasse notre organisation puisqu’il célèbre nos racines, et ce, depuis de multiples générations qui, toutes, s’unissent pour cultiver la terre, aménager nos forêts et habiter le territoire, contribuant ainsi au dynamisme économique, social et culturel de nos régions. Chaque jour, les productrices et producteurs agricoles accomplissent un important projet de société, soit celui de nourrir les Québécoises et les Québécois avec des produits de qualité. Cet été, allez à leur rencontre, prenez la route vers les entreprises agricoles et faites le plein de trouvailles », affirme Martin Caron, président général de l’UPA.

Le mouvement Mangeons local se poursuit

Tout au long de l’été, le public est convié à visiter les productrices et producteurs agricoles qui ont un kiosque de vente à la ferme. Que ce soit pour s’approvisionner au quotidien, sur la route des vacances ou pour aller à la rencontre d’entrepreneurs passionnés, l’application gratuite Mangeons local, présentée par Aliments du Québec, est un guide incontournable qui rassemble plus de 1 500 destinations à travers le Québec, dont des fermes, des marchés publics, des transformateurs, des fromageries, des restaurateurs et des microbrasseurs. Elle propose par ailleurs des circuits thématiques, un calendrier des activités agroalimentaires, un blogue ainsi que la possibilité de commander des aliments provenant d’entreprises agricoles d’ici.

« À travers l’application Mangeons local et les nombreuses initiatives estivales, nous invitons les gens à découvrir et savourer la richesse de notre terroir. Du casseau de fraises acheté dans un kiosque au coin de la route, aux courses dans un marché public, en passant par les produits identifiés par Aliments du Québec à l’épicerie, il est essentiel de consommer localement, partout et tout le temps, même au restaurant! Ensemble, continuons à soutenir et valoriser nos producteurs, nos transformateurs, nos restaurateurs, en somme, toute l’industrie bioalimentaire du Québec, maintenant et pour les 100 prochaines années », déclare Isabelle Roy, directrice générale d’Aliments du Québec. 

Nommée grande gagnante dans la catégorie Site Web ou application mobile – consommateur des Prix DUX 2024, récompensant les meilleurs produits et initiatives qui améliorent l’offre alimentaire et la santé de la population, l’application Mangeons local cumule près de 60 000 téléchargements depuis son lancement en 2020 et plus de 1,4 million de pages visitées sur son site, en 2023 seulement.  

Pour une 20e édition, toujours dans la continuité du mouvement Mangeons local, la saison estivale culminera avec Les Portes ouvertes Mangeons local, un rendez-vous unique et attendu qui se tiendra le dimanche 8 septembre. Cette journée est l’occasion pour près de 55 fermes établies dans les différentes régions du Québec, dont plusieurs qui ne sont pas accessibles aux consommateurs le reste de l’année, de recevoir le public afin de partager leur passion et leur expertise. Visites animées, ateliers, autocueillettes, rencontres d’animaux, dégustations : une foule d’activités gratuites sont au menu, de quoi plaire aux petits curieux et aux grands gourmands.  

Et parce que manger local s’apprend dès le plus jeune âge, les enfants sont invités à découvrir le jeu vidéo éducatif et gratuit, Kasscrout. Cet univers a été développé par l’UPA afin de sensibiliser les enfants au chemin que parcourent les aliments, de la ferme à la table.  

Pour tous les détails du Mouvement, téléchargez gratuitement l’application Mangeons local, disponible sur Google Play et Apple Store. Son contenu est également offert sur le Web.

L’exposition Du cœur au ventre depuis 100 ans 

La programmation du 100e anniversaire de l’UPA s’inscrit dans la thématique Du cœur au ventre depuis 100 ans. Plus qu’un slogan, ce fil conducteur illustre l’essence même de l’organisation et rappelle la passion qu’ont les agricultrices et les agriculteurs pour leur métier, veillant au dynamisme des régions et à la vie collective du Québec. 


Au cours de l’été, le public est invité à visiter l’exposition muséale Du cœur au ventre depuis 100 ans, présentée par Cascades, à l’affiche au Musée Pop de Trois-Rivières du 20 juin au 22 septembre et au Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation de La Pocatière du 22 juin au 18 août.

On y présente une incursion touchante dans l’univers agricole du Québec, de 1924 à aujourd’hui. Dans un parcours ludique, l’exposition illustre 100 ans d’agriculture et d’union par le biais notamment de photos d’archives, tout en mettant en lumière un siècle d’engagement et de solidarité. Agrémentée d’artéfacts, elle est également bonifiée par la présentation du court métrage Habiter la terre

« Cascades est fière de contribuer à la réalisation de l’exposition Du cœur au ventre depuis 100 ans, à l’occasion du centenaire de l’UPA. C’est pour nous une façon de démontrer notre gratitude envers ces hommes et ces femmes qui sont au cœur du développement des régions du Québec. C’est une façon pour nous de remercier les producteurs et les productrices de chez nous pour leur engagement et leur passion. Nous leur souhaitons donc des festivités à hauteur de leurs attentes et un autre 100 ans de prospérité et de succès », a déclaré Hugo D’Amours, vice-président, communications, affaires publiques et développement durable de Cascades. 

Le court métrage Habiter la terre en tournée partout au Québec 

Le court métrage Habiter la terre, réalisé par Lawrence Dupuis, voyagera à travers le Québec durant les prochaines semaines, alors qu’il sera présenté en plein air dans divers événements et lieux publics d’une douzaine de municipalités québécoises. 




Soulignant un siècle d’engagement des productrices et producteurs agricoles et forestiers au sein de leur organisation, l’œuvre permet de se plonger dans l’histoire fascinante du monde rural québécois. Narré par Christine Beaulieu et Guy Nadon, le film présente plus de 200 photos d’archives qui prennent vie grâce à une animation et à l’univers sonore composé par Philomène Gatien.  

Pour la plupart, les projections organisées en soirée seront diffusées sur une structure en forme d’arche, cocréée par Asphalte diffusion et BLOOM, deux entreprises québécoises. Le jour, les visiteurs pourront passer sous l’installation pour découvrir des contenus historiques et visuels sur l’agriculture des 100 dernières années. 

Une occasion unique de comprendre l’histoire des femmes et des hommes qui ont travaillé la terre et fait de l’agriculture une profession, respectée et nécessaire aux yeux du public et de la société!

Pour connaître le calendrier des projections régionales, référez-vous à l’application Mangeons local ou au site Web.

 

 « À titre de porte-parole, j’invite le public à découvrir les différentes initiatives proposées par l’UPA cet été. Voilà plus de 10 ans que je collabore avec l’organisation, que je suis aux premières loges pour apprécier l'engagement phénoménal et essentiel des productrices et producteurs de chez nous. Ce centenaire, il se souligne avec du cœur au ventre, avec un appel toujours plus invitant à consommer nos produits locaux », précise Marie-Eve Janvier, animatrice et co-porte-parole du 100e anniversaire de l’UPA.  


Merci aux partenaires 

Aliments du Québec (partenaire présentateur), Provigo/Maxi, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Desjardins, Promutuel assurance, Financement agricole Canada, Hydro-Québec, Lassonde, Cascades, le Conseil canadien du commerce de détail, Énergir, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Nortera, La Financière agricole du Québec, l’Ordre des agronomes du Québec, l’Association des marchés publics du Québec, le Conseil de la transformation alimentaire du Québec, le Conseil des industriels laitiers du Québec, l’Association des microbrasseries du Québec, Terroir et Saveurs du Québec, la Société du réseau ÉCONOMUSÉE, les Tables de concertation bioalimentaire du Québec, la Fédération québécoise des municipalités, la Tablée des Chefs et Maturin. 

-30-

Source :
Jessica Blackburn
Chargée des relations de presse et des réseaux sociaux
media@upa.qc.ca | 579 859-0755

Pour télécharger des photos Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

 

Nouvelle récente

  • L’UPA salue l’adhésion de tous les grands détaillants alimentaires au Code de conduite du secteur de l’épicerie  

    L’Union des producteurs agricoles (UPA) salue le travail qui a été effectué par le conseil provisoire du Bureau du Code de conduite pour le secteur des produits d’épicerie afin que tous les grands détaillants adhèrent de façon volontaire au Code de conduite du secteur de l’épicerie, comme annoncé officiellement hier par les ministres de l’Agriculture réunis à la Conférence annuelle des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture.

    En savoir plus
Voir toutes les nouvelles