Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le Site provincial, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

La prévention des chutes en forêt

Publié le 29 août 2022 - Écrit par l'UPA

Catégorie :

  • Provincial
  • Producteur/Productrice
  • Santé et sécurité du travail

On parle souvent de l’importance de prévenir les chutes de hauteur, que ce soit à partir d’une échelle, d’une mezzanine, d’un silo, d’un tracteur ou autre machine agricole. Mais dans les faits, les chutes de même niveau sont tout aussi importantes, voire plus fréquentes! On parle ici généralement de glissade, de trébuchement ou de perte d’équilibre.

En milieu forestier, ce ne sont pas seulement les chutes d’arbres qui sont monnaie courante, mais aussi les chutes de plain-pied. Lors du débroussaillage, les principaux facteurs de risque pouvant mener à une chute sont l’organisation du travail (par exemple la cadence), l’environnement dans lequel évolue les travailleurs, les équipements (plus particulièrement la débroussailleuse), l’expérience du travailleur (ainsi que sa formation) et les équipements de protection individuelle.

La prévention des chutes, de même que la santé et la sécurité en général, représentent un défi de taille en milieu forestier, notamment lors des opérations de débroussaillage. Il importe donc d’assurer aux travailleurs un environnement de travail sécuritaire. C’est dans cet objectif que l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) a élaboré une fiche technique présentant les facteurs de risque de même que les stratégies de prévention efficientes en milieu forestier.

Télécharger la fiche technique de l’IRSST Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Nouvelle récente

  • Un portrait de la conciliation travail-famille au Bas-Saint-Laurent

    En agriculture, où milieu de travail et milieu de vie se confondent, concilier les deux sphères peut s'avérer complexe et il importe de trouver des solutions.

    En savoir plus
Voir toutes les nouvelles