Le lapin du Québec - Logo Le Lapin du Québec, c’est une viande savoureuse, accessible, abordable et… bien d’ici! Une vingtaine de fermes au Québec sont spécialisées dans l’élevage du lapin, les producteurs de lapins sont engagés et ont à coeur d’offrir un produit de qualité.

 

Le Lapin du Québec au menu : d’hier à aujourd’hui

Au Québec, la viande de lapin est consommée depuis les débuts de la colonisation. Du clapier de la grange aux fermes modernes, la cuniculture québécoise a énormément évolué, durant les 15 dernières années. Le lapin est reconnu comme étant une viande facile à cuisiner, convenable pour toutes les occasions et adaptée à divers modes de cuisson. Fortement influencé par les traditions européennes, la population québécoise consomme généralement la viande de lapin lors de célébrations et de grandes occasions.

C’est une viande que les Québécois aiment cuisiner à la maison et manger pour se faire plaisir! Cette viande s’apprête en ballotine, dans un civet, entier et bien d’autres façons. Le Lapin du Québec a tout pour plaire aux amateurs de bonne viande de qualité, aux apprentis cuistots ainsi qu’aux personnes recherchant une viande tendre de provenance locale et ayant des qualités nutritionnelles exceptionnelles.
Cuisses de lapin du Québec

Attributs du lapin

  • La viande de lapin est riche en protéines, en oméga-3 et en sélénium.
  • Le lapin est moins calorique que le boeuf, l’agneau, le porc et même le poulet.
    Un lapin de 1,3 kg donne 4 à 6 portions.
  • La cuisse de lapin présente la plus faible teneur en cholestérol de toutes les viandes.
  • En comparaison avec le poulet, le lapin a une teneur plus faible en lipides et en sodium et est plus riche en protéines et en fer.

Facile à apprêter

Information concernant l’aide que les bouchers peuvent apporter
La viande de lapin est disponible dans la plupart des supermarchés et boucheries du Québec. Elle est vendue en entier fraîche ou surgelée. Pour des coupes de plusieurs morceaux au niveau des cuisses, des pattes ou des râbles : demandez au boucher pour la coupe et le désossement!

Accompagnements gagnants avec le lapin
Accompagnements gagnants avec le lapin du QuébecLa viande de lapin s’aromatise parfaitement avec du laurier, de la sauge, du basilic, de la marjolaine, le romarin et bien d’autres! Elle se marie tout aussi bien avec une sauce aux fruits, une crème ou une marinade à la moutarde, à la bière ou au vin blanc ou rouge. Ce qu’il faut retenir : le lapin s’apprête à toutes les sauces, laissez place à votre imagination!

Modes de cuisson

Mijoteuse style Crock-pot
Les plats mijotés répondent particulièrement bien aux besoins des gens pressés et des petites familles. Le lapin se prête à merveille à cette nouvelle tendance culinaire. Essayez-le !
Barbecue
En été, l’épaule, la gigolette et le râble peuvent être grillés au barbecue avec un peu de moutarde et d’huile d’olive. Le secret est de faire mariner la viande avant, bien la sécher et la saisir sur le gril très chaud des deux côtés. Ensuite cuire sur le gril, de façon indirecte et couvercle fermé, en badigeonnant de marinade au moins une fois durant la cuisson. La durée de cuisson est d’environ 15 min de chaque côté à température moyenne.
Méchoui de lapin
En méchoui, le lapin épatera les papilles de vos amis. Saisir la viande de lapin à 400°F pendant 15 min. Badigeonnez votre lapin ou gigolette d’un mélange de harissa, de jus de citron, d’une pointe d’ail et de menthe fraîche. Puis faites-le rôtir à la broche ou dans un plat au four à basse température (250°F) en arrosant deux ou trois fois.
Classiquement braisé
La méthode braisée consiste à faire revenir les morceaux de lapin puis couvrir et laisser mijoter dans un peu de liquide (bière, vin ou bouillon) avec une bonne garniture aromatique (bouquet garni). Le secret est de ne pas faire bouillir le lapin, donc le liquide ne doit pas recouvrir toute la viande.
Papillote
La cuisse de lapin se glisse facilement dans une papillote en aluminium. Un mode de cuisson qui exhale sa saveur et qui préserve toutes ses propriétés diététiques.
Lapin confit
Qui dit confire dit corps gras. Ce mode de cuisson consiste à cuire longuement des pièces de lapin (après préparation) dans un corps gras et à feu très doux (gras de canard, d’oie ou de porc). La température du corps gras ne doit pas dépasser
176°F ou 80°C.
Raclette de lapin
Mettez de fines lanières de lapin à mariner 30 min dans le mélange citron-gingembre (ou safran). Ajoutez 1 cuillère à table d’huile d’olive dans votre marinade pour en faire une sauce. Faites chauffer votre raclette ou pierrade et mettez la viande à cuire 2 à 5 min sur chaque face, puis servez avec un peu de votre sauce et des légumes du jardin ou gratinez avec le fromage à raclette.
Lapin poêlé
Pour la poêle à frire, utiliser surtout les filets de lapin. Pratiques, simples et rapides, ils sont parfaits pour faire découvrir la viande de lapin aux enfants. Paner les filets avec un mélange chapelure et de poudre d’amandes et les cuire à la poêle pour obtenir un blond uniforme (environ 8 min à feu moyen). Réserver. Faire revenir dans un peu de beurre des câpres et des morceaux de chair de citron dans la même poêle. Ajouter, si désiré, un peu de crème 35 % ou des tomates ou des mangues bien mûres. Servir et accompagner avec des jeunes épinards sautés légèrement sucrés ou en salade.
Rôti au four
Sur la broche ou dans un plat au four, le secret pour réussir le lapin au four repose dans un bon réglage de la température et du temps de cuisson. Bien saisir la viande à haute température (400°F) pendant 15 min et poursuivre la cuisson à basse température (300°F) pendant 90 min. En cours de cuisson, arroser la viande 2 ou 3 fois. Voir le tableau des cuissons pour en savoir plus sur le temps de cuisson idéal selon le morceau et le mode de cuisson choisis.

5 étapes

Le lapin en 5 étapes faciles : griller, déglacer, aromatiser, mijoter et savourer!

Griller Dans une grande cocotte, faire dorer la viande assaisonnée dans l’huile et le beurre. Retirer.

Déglacer Dans la même cocotte, faire tomber l’échalote et l’ail, déglacer avec le cidre de pomme, bien mélanger, laisser réduire de moitié, ajouter la crème et les morceaux de viande.

Aromatiser Ajouter les bleuets séchés et les feuilles de sauge entières.

Mijoter Laisser mijoter à couvert 1 h 15 au four à 325°F ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os.

Savourer Servir avec des choux de Bruxelles et parsemer de quelques noisettes.
 

Recettes en vedette

Lapin aux bleuets séchés
Lapin aux bleuets séchés
4 à 6 personnes – 20 minutes de préparation – 1 h 15 de cuisson

Ingrédients : 1 lapin, coupé en morceaux (demandez à votre boucher de le faire) ou 6 cuisses – 2 c. à soupe (30 ml) de beurre – 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive – 2 échalotes françaises, finement hachées – 2 gousses d’ail, hachées – 1 ½ tasse (375 ml) de cidre de pomme – ¾ tasse (180 ml) de crème à cuisson 35%

5 étapes faciles


Dans une grande cocotte, faire dorer la viande assaisonnée dans l’huile et le beurre. Retirer.


Dans la même cocotte, faire tomber l’échalote et l’ail, déglacer avec le cidre de pomme, bien mélanger, laisser réduire de moitié, ajouter la crème et les morceaux de viande.


Ajouter les bleuets séchés et les feuilles de sauge entières.


Laisser mijoter à couvert 1 h 15 au four à 325°F ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os.

Servir avec des choux de Bruxelles et parsemer de quelques noisettes.

 

Téléchargez la recette

Lapin au cari et au lait de coco
Lapin au cari et au lait de coco

4 à 6 personnes ◦ 20 minutes de préparation ◦ 1 h 15 de cuisson

Ingrédients : 1 lapin, coupé en morceaux (demandez à votre boucher de le faire) ou 6 cuisses – 2 c. à soupe (30 ml) de cari de Madras – 2 c. à soupe (30 ml) d’huile de coco – 2 oignons, émincés – 3 gousses d’ail, hachées – 1 boîte (400 ml) de lait de coco – 3 tomates italiennes, coupées en dés – 2 c. à soupe (30 ml) de gingembre, râpé – 2 feuilles de laurier – ½ tasse (125 ml) de coriandre, ciselée, et un peu plus pour le service – Quartiers de lime pour le service – Sel et poivre du moulin

5 étapes faciles

Frotter la viande avec le sel, le poivre et le cari. Dans une grande cocotte, faire dorer les morceaux de viande dans l’huile de coco. Retirer.

Dans la même cocotte, faire tomber les oignons et l’ail, déglacer avec le lait de coco, ajouter les tomates et le gingembre. Bien mélanger et ajouter les morceaux de viande.

Ajouter les feuilles de laurier et la coriandre.

Laisser mijoter à couvert 1 h 15 au four à 325°F ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os.

Accompagner d’un riz basmati au citron, de coriandre fraîche et de quartiers de lime.

Téléchargez la recette

Lapin au miel et au romarin
Lapin au miel et au romarin

4 à 6 personnes – 20 minutes de préparation – 1 h 15 de cuisson

Ingrédients : 1 lapin, coupé en morceaux (demandez à votre boucher de le faire) ou 6 cuisses – 2 c. à soupe (30 ml) de beurre – 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive – 2 oignons, finement hachés – 3 gousses d’ail, hachées – 1 tasse (250 ml) de vin blanc sec ou
d’hydromel – 1 ½ tasse (375 ml) de bouillon de poulet – Jus d’un demi-citron – ¼ tasse (60 ml) de miel – 3 tiges de romarin – Sel et poivre du moulin

5 étapes faciles

Dans une grande cocotte, faire dorer la viande assaisonnée dans l’huile et le beurre. Retirer.

Dans la même cocotte, faire tomber l’oignon et l’ail, déglacer avec le vin blanc ou l’hydromel et bien mélanger. Laisser réduire de moitié et ajouter le bouillon de poulet et les morceaux de viande.

Ajouter le miel, le citron et le romarin.

Laisser mijoter 45 minutes à couvert et 30 minutes à découvert au four à 325°F ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os.

Servir avec de l’orge et des carottes grillées.

Téléchargez la recette

Lapin à la moutarde et à l’estragon
Lapin moutarde estragon

4 à 6 personnes – 20 minutes de préparation – 1 h 15 de cuisson

Ingrédients : 1 lapin, coupé en morceaux (demandez à votre boucher de le faire) ou 6 cuisses – 2 c. à soupe (30 ml) de beurre – 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive – ½ tasse (125 ml) de lardons ou de pancetta, en dés – 1 oignon, finement haché – 2 gousses d’ail, hachées – 1 ½ tasse (375 ml) de bouillon de poulet – 2 feuilles de laurier – 2 tiges d’estragon – ¼ tasse (60 ml) de moutarde de Dijon – ¾ tasse (180 ml) de crème 35% à cuisson – Sel et poivre du moulin

5 étapes faciles

Dans une grande cocotte, faire dorer les lardons dans l’huile et le beurre, ajouter les morceaux de viande assaisonnés et faire dorer de chaque côté. Retirer.

Dans la même cocotte, faire tomber les oignons et l’ail, déglacer avec le bouillon de poulet et ajouter les morceaux de viande.

Ajouter les feuilles de laurier et l’estragon.

Laisser mijoter à couvert 45 min au four à 325°F ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os. Retirer les morceaux de viande, ajouter la crème 35% mélangée à la moutarde. Mélanger et remettre la viande 30 min au four à découvert.

Servir les morceaux de viande nappés de sauce, avec des bouquets de chou-fleur grillés et des haricots.

Téléchargez la recette

Pâtes au lapin et aux pistaches

Téléchargez la recette

Pâtes au lapin et aux pistaches

4 à 6 personnes – 20 minutes de préparation – 1 h 15 de cuisson

Ingrédients : 1 lapin, coupé en morceaux (demandez à votre boucher de le faire) ou 6 cuisses – 2 c. à soupe (30 ml) de beurre – 1 c. à soupe (15 ml) d’huile d’olive – 2 échalotes, finement hachées – 3 gousses d’ail, hachées – 1 c. à soupe (15 ml) de farine – 1 tasse (250 ml) de vin blanc sec – 1 tasse (250 ml) de bouillon de poulet – ½ tasse (250 ml) d’olives vertes – 3 tiges de thym frais – 1 tige de romarin – 1 feuille de laurier – Persil au goût – ¼ tasse (60 ml) de pistaches non salées, légèrement concassées – Sel et poivre du moulin

5 étapes faciles

Dans une grande cocotte, faire dorer la viande assaisonnée dans l’huile et le beurre. Retirer.

Dans la même cocotte, faire tomber l’échalote et l’ail, saupoudrer de farine et mélanger. Déglacer avec le vin blanc, laisser réduire de moitié et ajouter le bouillon de poulet. Bien mélanger, ajouter les morceaux de viande.

Ajouter les herbes fraîches entières sur leur tige et les olives vertes.

Laisser mijoter à couvert 1 h 15 au four à 325°F ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os. Désosser le lapin, remettre la viande dans le bouillon pour réchauffer.

Servir sur des pâtes et garnir de persil haché et de quelques pistaches.

Téléchargez la recette

Pour en savoir plus

Les modes de cuisson 
Comment réussir son lapin 
Tableau des cuissons 
Le lapin pour les nuls