Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le Site provincial, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

L’autonomie alimentaire, ça se cultive ensemble!

Plus que jamais, les Québécois demandent des aliments d’ici, et le Québec veut devenir plus autonome pour se nourrir. C’est ce qu’on appelle l’autonomie alimentaire. Accroître cette autonomie est tout à fait possible, même dans un pays nordique comme le nôtre. Découvrez les différentes facettes de ce grand chantier collectif qui met au cœur de l’action l’agriculture, ses retombées positives, ainsi que les éléments à considérer pour mettre plus de Québec dans notre assiette! Un projet de société des plus porteurs, qui nous interpelle tous!

Fiches d’information

  • Un projet collectif

    Augmenter notre autonomie alimentaire, c’est choisir les produits du Québec, pour soutenir notre économie et diminuer notre dépendance aux importations, pour des aliments que nous sommes en mesure de produire ici.

    En savoir plus
  • La protection de nos terres

    Soutenir notre agriculture passe par la protection de nos terres agricoles. Celles-ci sont essentielles à la production d’aliments et directement reliées à notre autonomie alimentaire. Il s’agit d’une ressource précieuse et non renouvelable.

    En savoir plus
  • Des régions dynamiques

    Encourager l’agriculture d’ici, c’est bien entendu participer à l’économie du Québec, mais c’est aussi faire vivre et dynamiser nos régions.

    En savoir plus
  • Une cohabitation harmonieuse

    Accroître notre autonomie alimentaire implique que nous permettions à nos agriculteurs de pratiquer leur métier au quotidien et d’occuper le territoire, avec tous les avantages et les défis que cela implique.

    En savoir plus
  • Un soutien gouvernemental essentiel

    Pour améliorer notre autonomie alimentaire, il nous faut avant tout maintenir une agriculture robuste, pérenne et compétitive. Pour y parvenir, les agriculteurs d’ici doivent pouvoir vivre décemment de leur métier et compter sur un appui gouvernemental...

    En savoir plus
  • La mise en marché collective

    Il y a plus de 60 ans, les agriculteurs du Québec ont décidé d’organiser collectivement la mise en marché de leurs produits à la suite d’une situation de crise où ils étaient complètement dépendants des acheteurs.

    En savoir plus
  • L’achat local

    Acheter local, c’est choisir d’acheter un aliment qui a été cultivé, produit, préparé ou transformé ici, au Québec. C’est poser un geste responsable qui soutient notre monde agricole, notre économie, notre environnement et notre société.

    En savoir plus
  • Dialogue sur l’autonomie alimentaire

    Alors que l’on entend de plus en plus parler d’achat local et d’autonomie alimentaire, l’Union des producteurs agricoles a eu l’idée de lancer, en collaboration avec l’Institut du Nouveau Monde (INM), un Dialogue sur l’autonomie alimentaire du Québec.

    En savoir plus