Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le Site provincial, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Gestion de l’azote 2024
(PGB 1 à 8)

Agrisolutions climat est un projet de l’Union des producteurs agricoles (UPA) élaboré en partenariat avec les Producteurs de grains du Québec (PGQ) et en collaboration avec le Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ), dans le cadre du programme Solutions agricoles pour le climat (SAC) – Fonds d’action à la ferme pour le climat (FAFC).

    

Par son volet sur la gestion de l’azote, Agrisolutions climat offre à tous les producteurs agricoles une occasion d’optimiser la fertilisation de leurs cultures en adoptant une ou plusieurs des huit pratiques de gestion bénéfiques (PGB) soutenues.

Améliorer la gestion de l’azote, c’est d’abord optimiser son usage et ensuite réduire les quantités totales d’engrais azotés appliquées au champ. Ces actions ont un effet mesurable sur les émissions directes ou indirectes de gaz à effet de serre (GES) :

  1. libération de l’azote perdu par lixiviation et volatilisation qui, par la suite, entraîne des émissions de N2O;
  2. émissions de CO2 liées à la fabrication des engrais azotés.

 

Les objectifs

Au Québec, la production agricole a un impact sur les émissions de GES. L’usage des engrais minéraux azotés, dès leur fabrication, incluant le transport jusqu’à leur utilisation, représente une source sur laquelle les producteurs agricoles peuvent agir pour contribuer aux objectifs de réduction des GES. Ainsi, certains secteurs de production peuvent avoir un impact important dans la réduction des GES étant donné l’importance des superficies cultivées :

  • La production maraîchère représente près de 2 600 exploitations cultivant plus de 36 500 hectares;
  • La production de pommes de terre représente près de 223 exploitations cultivant plus de 19 470 hectares;
  • La production de maïs-grain représente quelque 9 500 productrices et producteurs de grains du Québec cultivant près de 400 000 hectares.

Ces secteurs de production font partie des productions exigeant d’importantes quantités d’engrais minéraux et organiques. Conséquemment, il est d’intérêt, en matière d’adaptation des entreprises agricoles :

  • d’éviter la surfertilisation azotée en visant l’optimisation des doses utilisées;
  • d’améliorer la fertilisation des cultures dans une perspective de diminution de la dépendance aux engrais minéraux azotés utilisés;
  • d’adopter des PGB;
  • de réduire les émissions de GES générées par l’utilisation de ces engrais.

Gestion de l’azote 2024‑2025

Le projet Agrisolutions climat 2022-2024 est prolongé d’une année et pourra donc soutenir les producteurs agricoles au cours de la saison 2024.

Tout producteur agricole soucieux de changer ses pratiques en lien avec les émissions de GES et qui souhaite recevoir l’allocation prévue au volet Gestion de l’azote choisit la ou les PGB qu’il veut mettre en place dans son entreprise. Voici les deux conditions générales d’éligibilité :

  • Les producteurs admissibles à recevoir un financement pour l’adoption de PGB doivent avoir subi la hausse des prix d’engrais azotés et avoir réalisé l’achat d’engrais azotés entre le 2 mars et le 30 juin 2022;
  • Une limite maximale de 75 000 $ par entreprise pour la durée du projet (2022-2025) doit être respectée.

Pour s’inscrire Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre


Le nouveau volet Gestion de l’azote offre plusieurs types d’intervention pour le producteur agricole :

  1. Éviter – modifier une pratique actuelle;
  2. Améliorer – remplacer une pratique actuelle par une meilleure PGB;
  3. Innover – ajouter une nouvelle PGB;
  4. Transfert des connaissances.

Le producteur agricole doit choisir parmi les huit PGB retenues pour le volet Gestion de l’azote 2024 :


Pratiques de gestion bénéfiques (PGB)


Conditions générales *

1. Réduire les apports d’engrais minéraux azotés totaux pour l’ensemble d’une culture

  • Réduction de la quantité totale d'azote des engrais minéraux utilisée pour l'ensemble d'une culture d'au moins 15% 
  • Cette pratique ne peut être combinée avec la PGB 2 ni avec la PGB 3
  • Évaluation de la réduction pour l’ensemble d’une culture

2. Réduire les apports d’engrais minéraux azotés totaux suivant une culture de couverture

  • Précédent de culture de couverture en 2023
  • Réduction de la quantité totale d'azote des engrais minéraux utilisée pour l'ensemble d'une culture d'au moins 15% 
  • Cette pratique ne peut être combinée avec la PGB 1

3. Remplacer les fertilisants minéraux azotés par l’introduction d’amendement à l’échelle de l’entreprise

  • Réduction de la quantité totale d’azote des engrais minéraux utilisée pour l’ensemble des superficies de l’entreprise d’au moins 10 %
  • Les épandages se sont effectués entre le 1er avril et le 1er octobre
  • Fumiers, lisiers, composts admissibles
  • Cette pratique ne peut être combinée avec la PGB 1

4. Utilisation d’urée enrobée de polymère

  • Remplacement d’engrais minéraux azotés par de l’urée enrobée de polymère
  • Fournir la preuve d’achat de l’urée

5. Introduction d’une culture principale dans la rotation réduisant les besoins d’azote de l’entreprise

  • Réduction de la quantité totale d’azote des engrais minéraux utilisée pour l’ensemble des superficies de l’entreprise d’au moins 10 %

6. Introduction d’une culture de couverture avec légumineuses pour les secteurs horticoles

  • Au moins 50 % du taux de semis est constitué de légumineuses

7. Sentinelle+ horticole

  • Mettre à la disposition du projet un champ de la superficie minimale décrite au protocole
  • Les productions horticoles visées sont les pommes de terre, le maïs sucré, les oignons et les crucifères du groupe 5

8. Sentinelle+ grandes cultures

  • Mettre à la disposition du projet un champ de la superficie minimale décrite au protocole

* Pour connaître les conditions de participation détaillées, se référer à la section « Rémunération et conditions de paiement ». 

Pour les PGB 1 à 6, une superficie maximale de 50 ha par PGB par entreprise est établie.

Les PGB 7 et 8 visent plus spécifiquement le transfert des connaissances à travers une approche proposant la comparaison de pratiques de fertilisation sur de petites superficies pour amorcer, observer, ajuster et modifier les apports en fertilisants azotés.

Veuillez noter que la période pour les nouvelles inscriptions aux PGB 4 (utilisation d’urée enrobée de polymère) et 8 (Sentinelle+ grandes cultures) est terminée depuis le 2 juillet 2024.
Les inscriptions aux PGB 1, 2, 3, 5, 6, 7 et 9 sont quant à elles, toujours ouvertes.
Ne tardez pas à vous inscrire!

Formulaire d’inscription et conditions de participation

Les inscriptions pour la saison 2024 sont maintenant ouvertes!

Trois périodes d’inscription* sont prévues à compter du 9 février 2024 : 

  • Dès l’annonce de l’ouverture jusqu’au 15 mars 2024;
  • Du 18 mars au 12 avril 2024;
  • Du 15 avril au 30 septembre 2024.

* Selon la participation et la disponibilité des fonds.

Pour participer, l’entreprise agricole doit remplir les formulaires en ligne Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre et choisir la ou les PGB du volet Gestion de l’azote qu’elle souhaite implanter en matière d’essai.

Une compensation financière est prévue pour cette participation. 

Pour s’inscrire Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

Rémunération et conditions de paiement

Pour connaître les détails concernant les conditions générales pour l’entreprise participante et le choix du site, consultez les documents suivants:

English

For details on the terms and conditions for the participating company and site selection, see these documents:

En savoir plus sur l’aide financière

L’aide financière est :

  • adaptée aux différents secteurs
  • modulée selon les choix de PGB
  • versée à l’entreprise après l’attestation de réalisation
Montants alloués

PGB 1 et PGB 2

  • Pour le secteur des grandes cultures : 100 $/ha, maximum 5 000 $
  • Pour le secteur horticole : 200 $/ha, maximum 10 000 $

PGB 3

  • Pour le secteur des grandes cultures : 100 $/ha, maximum 5 000 $
  • Pour le secteur horticole : 150 $/ha, maximum 7 500 $

PGB 4

  • Entre 5 et 20 ha : 0,30 $/kg, maximum 4 000 $
  • Plus de 20 ha : 0,20 $/kg, maximum 4 000 $

PGB 5

  • Pour le secteur des grandes cultures : 100 $/ha, maximum 5 000 $
  • Pour le secteur horticole : 125 $/ha, maximum 6 250 $

PGB 6

  • 150 $/ha, maximum 7 500 $

PGB 7

  • Un montant fixe de 1 750 $ est alloué

PGB 8

  • Un montant fixe de 1 250 $ est alloué

Montants forfaitaires

En plus de l’aide financière, des montants forfaitaires sont offerts pour couvrir des honoraires professionnels et autres dépenses. 

Pour le portrait Agrisolutions, tous les producteurs bénéficient d’un montant de 350 $, une seule fois pour la saison 2024, permettant de fournir et partager des informations ainsi que de couvrir les honoraires d’un professionnel en appui à l’entreprise.

Pour les PGB 1 à 5, les producteurs reçoivent un montant forfaitaire supplémentaire de 295 $ visant à couvrir divers frais reliés aux services d’un conseiller agronomique (Ex. : accompagnement pour la production des informations requises, pour le dépôt des pièces justificatives et pour l’attestation des documents).

Pour la PGB 6, le montant forfaitaire maximal pour l’accompagnement professionnel est de 590 $.

Pour la PGB 7, le montant forfaitaire maximal pour l’accompagnement professionnel est de 3 750 $.

Pour la PGB 8, le montant forfaitaire maximal pour l’accompagnement professionnel est de 3 160 $.

Visionnez les tutoriels ci-dessous pour vous guider dans le processus d'inscription aux formulaires 1 et 2. 
Tutoriel pour l'inscription au formulaire 1 
Tutoriel pour l'inscription au formulaire 2

Ce projet est financé en partie par AAC sous le programme SAC – FAFC.

Documentation

Pour aller plus loin

Pour informations supplémentaires et inscription

Équipe Agrisolutions climat

Téléphone : 450 679-0540 poste 8629

info@agrisolutions.quebec